La présentation vidéo


LFMP : premier centre officiel de passation à Genève

l'école LFMP est fière de pouvoir vous préparer et vous faire passer cette certification d'une qualité exceptionnelle.

 

Mesurer et faire valoir votre niveau de français, est désormais possible à l'école LFMP, grâce à la Certification Le Robert ! Que vous soyez salarié, travailleur indépendant, étudiant ou en recherche d’emploi, la Certification Le Robert est un atout pour votre CV et votre carrière. 

 

La Certification Le Robert en 7 points clés :

1. GLOBALE : elle permet de tester de façon fiable les compétences d’un candidat en langue française (orthographe, grammaire, expression et vocabulaire).

2. RAPIDE : en seulement 1 heure et 45 minutes, à travers 11 types d’exercices et 350 questions à la difficulté progressive.

3. PROFESSIONNELLE : la Certification Le Robert est la seule adaptée au milieu de l’entreprise. Le candidat est testé devant son ordinateur, outil privilégié du salarié, sur des phrases directement issues du monde professionnel.

4. ACCESSIBLE : il est possible de la passer dans un centre d’examen agréé, en entreprise ou même à domicile grâce à un système de vidéosurveillance performant par webcam.

5. IMMÉDIATE : le score sur 1 000 est envoyé par courriel au candidat, immédiatement à l’issue de la session. Il est assorti d’un bilan détaillé nuançant les résultats obtenus.

6. SÉCURISÉE : un code de vérification, destiné à l’employeur ou à l’université, garantit son authenticité.

7. RECONNUE : elle est éligible au Compte Personnel de Formation (CPF) en France.

 


Description des 9 compétences évaluées

 

Bloc d’évaluation n° 1 - Orthographe et grammaire

Compétence 1. Orthographe et genre des mots

« Identifier le genre des noms et écrire correctement les mots : singulier et pluriel, masculin et féminin. »

> Le candidat sait-il écrire les mots relevant du vocabulaire courant et professionnel, sous toutes leurs formes ? On vérifie qu’il peut écrire, hors contexte de la phrase, les verbes à l’infinitif, les noms au singulier / pluriel, les adjectifs au singulier / pluriel et au masculin / féminin, les adverbes.

Compétence 2. Homophones

« Différencier et écrire correctement les homophones lexicaux et grammaticaux. »

> Le candidat est-il en mesure d’orthographier correctement les homophones, selon le contexte de la phrase ? On mesure sa capacité à écrire aussi bien les homophones grammaticaux (a / à, ces / ses, son / sont, quelle / qu’elle, leur / leurs, tout / tous, quoique / quoi que, etc.) que les homophones lexicaux (vers / vert, censé / sensé, une garantie / il garantit, un appel / il appelle, etc.).

Compétence 3. Conjugaison

« Conjuguer correctement les verbes en respectant les temps et les modes de la conjugaison. »

> Le candidat maîtrise-t-il la conjugaison des verbes sous toutes leurs formes ? On mesure sa capacité à conjuguer les verbes appartenant à tous les modèles de conjugaison, y compris les verbes irréguliers tant qu’ils relèvent du vocabulaire professionnel, aux temps simples les plus courants (indicatif présent, imparfait, futur, conditionnel présent, subjonctif présent, impératif présent).

Compétence 4. Accord du nom et de l’adjectif

« Accorder correctement les éléments du groupe nominal. »

> Le candidat sait-il réaliser l’accord des éléments qui composent le groupe nominal ? On observe si le candidat sait réaliser l’accord adéquat quand on insère un nom ou un adjectif dans une phrase, donc dans un contexte, et s’il connaît certaines règles d’accord particulières (accord en genre avec du masculin et du féminin coordonnés, accord de demi, adjectifs de couleur, jours de la semaine, etc.).

Compétence 5. Accord sujet-verbe

« Accorder correctement un verbe avec son sujet. »

> Le candidat est-il à même d’identifier le sujet d’un verbe pour réaliser l’accord correct ? On vérifie qu’il connaît les formes particulières que le sujet du verbe peut avoir (groupe verbal à l’infinitif, sujet coordonné, c’est toi qui, sujet postposé, etc.) et qu’il sait appliquer la règle adéquatement.

Compétence 6. Accord du participe passé

« Accorder correctement un participe passé. »

> Le candidat arrive-t-il à appliquer les règles d’accord du participe passé ? On mesure sa capacité à mettre en œuvre correctement toutes les règles d’accord du participe passé, que celui-ci soit employé sans auxiliaire, employé avec l’auxiliaire être, avec l’auxiliaire avoir, ou encore quand le verbe appartient à la catégorie des verbes pronominaux.

 

Bloc d’évaluation n° 2 – Vocabulaire et expression

Compétence 7. Vocabulaire

« Attribuer correctement aux mots leur sens communément admis. »

> Le candidat maîtrise-t-il le sens des mots qu’il emploie ? On mesure sa capacité à retrouver le sens exact d’un mot ou d’une courte expression parmi une liste de propositions. Le lexique testé relève du vocabulaire courant et professionnel, et, dans une moindre mesure, d’un vocabulaire appartenant à un registre de langue plus soutenu.

Compétence 8. Registre de langue

« Employer le registre de langue approprié à la situation de rédaction. »

> Le candidat sait-il manier les registres de langue pour adapter le ton de sa communication écrite au contexte ou à ses interlocuteurs ? On observe si le candidat sait repérer dans une phrase un écart de langue (mot ou expression appartenant au registre familier, voire vulgaire) et s’il sait intervenir dans la phrase pour la reformuler en langage standard.

Compétence 9. Expression

« Construire des phrases grammaticalement correctes en employant adéquatement les mots-outils. »

> Le candidat sait-il appliquer les règles de la syntaxe lorsqu’il rédige des phrases complètes ? On observe s’il sait repérer une phrase agrammaticale, quel que soit le type d’erreur qu’elle contient (préposition mise pour une autre, verbe à la construction défectueuse, mauvais emploi de la négation, d’un pronom, etc.), et s’il sait la corriger pour la faire correspondre aux règles de la grammaire.

 


Interprétation du score obtenu

Moins de 500 points

Encore un effort à fournir pour communiquer à l’écrit dans un cadre professionnel de façon

occasionnelle. Une formation complémentaire est souhaitable pour atteindre le niveau recommandé

pour la plupart des postes nécessitant la rédaction de textes simples.

 

De 501 à 650 points

Connaissance des règles les plus courantes. Niveau suffisant pour une activité de communication très

occasionnelle, la rédaction de textes simples et non formels.

 

De 651 à 750 points

Connaissances générales et compétences permettant d’évoluer dans le monde professionnel, à un

poste à responsabilités faisant peu appel à la communication écrite. Niveau suffisant pour une activité

de rédaction occasionnelle de courriels, de courriers, de courts rapports, d’écrits internes.

 

De 751 à 850 points

Aptitude à rédiger des écrits professionnels et à communiquer sans erreurs. Rédaction autonome.

Capacité à s’adresser à des interlocuteurs au nom de l’organisation. Niveau recommandé pour une

activité de rédaction régulière, incluant la production d’écrits formels qui engagent l’image de

l’entreprise.

 

De 851 à 950 points

Aisance en langue française. Production et correction fiable de documents de tous types, y compris de

documents stratégiques ou destinés à un très large public. Personne référente en matière de langue.

Niveau recommandé pour une activité de rédaction au cœur des tâches professionnelles.

 

De 951 à 1 000 points

Expertise en langue française. Niveau recommandé pour les activités professionnelles dans le

domaine de la langue française.


Comment préparer cette certification ?

L'école LFMP vous prépare à cette certification toute l'année, en cours du jour et / ou en cours du soir.

 

Le responsable de ce programme vous reçoit sur rendez-vous afin de mettre en place avec vous, une méthodologie de travail en vous proposant la solution pédagogique la plus optimale, selon vos impératifs personnels et / ou professionnels.


Tarif

30.- (au lieu de 75.-) à payer avant de passer l'examen. L'inscription doit se faire sur place, au secrétariat, 1 semaine avant la date choisie.

Attention !

Le jour de l'épreuve, vous devez vous présenter avec votre ordinateur portable (PC/MAC), sans quoi vous ne pourrez passer l'examen.


Inscriptions

Veuillez entrer le code:

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.


Contacts

Responsable du cours :

David BOCQUET : david@ecolelfmp.ch

 

Prise de rendez-vous :

Téléphone : 022 734 47 49

Courriel : admin@ecolelfmp.ch

 

 


Presse

Télécharger
Article du mois d'avril 2017
ORTHODIDACTE-LFMP.pdf
Document Adobe Acrobat 681.0 KB